Notre Economie est sur-administrée et la situation des différents secteurs d'activité est très préoccupante faisant craindre une augmentation des pertes d'emploi.

Réuni en Comité Exécutif de "crise" ce vendredi matin, le Medef s'est ensuite exprimé en conférence de presse, pour dénoncer encore et toujours les effets néfastes d'une règlementation des prix accompagnant la mise en oeuvre de la TGC à taux pleins, toujours complexe et de sucroit évolutive.

Consultez les articles et interviews du porte parole Eric Durand, Vice-président du Medef.NC, suivant le Comité exécutif du 26/10/2018.

NC La 1ère TV : Le gouvernement satisfait de son bilan, le Medef s’étonne

Quatre ans de réformes de fond, c’est ainsi que le gouvernement calédonien résume le bilan de son action au terme de la dernière mandature de l’Accord de Nouméa. Le Medef de son côté se déclare « interloqué, voire stupéfait » au vu de l’application difficile de la TGC.

 

 

 

Le direct du Medef pendant l'interview

 

 

RRB

 

NC La 1ère Radio

Points présentés en conférence de presse :

  • Situation économique et sociale de l'ensemble des secteurs d'activité
  • Economie sur administrée : Impacts des dernières mesures de contrôle des marges et ajustements de la TGC / PAI 2019 et Projet de Loi du pays "portant régulation du marché et diverses dispositions d'ordre économique et fiscale", avant que l'avis de l'Autorité de la Concurrence sur les protections de marché ne soit rendu.

Lire aussi les articles suggérés en lien ci-dessous

  • Les Echos / AFP : "L'ensemble de l'économie est atone et la progression du chômage va s'installer", tempête Eric Durand, porte parole de l'organisation patronale Medef.NC.

Galerie photos

MEDEF NC