Comment ça marche ?

Depuis 2007, à partir de l'étude prospective Emploi Formation réalisée auprès des entreprises, l’Observatoire de l’Emploi, des Qualifications, des Salaires et de la Formation travaille sur une approche « métiers » de l’économie calédonienne.

Il établit une étude sur les métiers porteurs afin de permettre une meilleure compréhension du marché de l’emploi, aider à l’orientation des scolaires, des étudiants et des personnes en recherche d’insertion professionnelle.

Métier porteur, qu'est ce que c'est

Les métiers porteurs sont des emplois pour lesquels il y a de réels besoins en main-d'œuvre.

Pour déterminer si un métier est porteur, on observe la relation entre l'offre et la demande à partir de quatre sources de données.

  1. Les offres d’emploi enregistrées dans les services provinciaux de l’emploi et répertoriées dans les petites annonces.
  2. Les intentions d’embauche des employeurs (collectées dans l’étude prospective Emploi-formation de l’Observatoire)
  3. Les diplômés issus des formations réalisées en Nouvelle-Calédonie et hors de Nouvelle-Calédonie
  4. Les demandeurs d’emploi inscrits dans les services provinciaux de l’emploi, qualifiés pour le métier sur lequel ils se sont positionnés.

L’Observatoire de l’Emploi, des Qualifications, des Salaires et de la Formation observe et analyse les relations entre l’offre et la demande sur le marché du travail.

60 métiers porteurs ont été dénombrés et sont répertoriés dans l'étude, soit 11% de moins qu’en 2014.

Métiers porteurs, évolution

Les difficultés de recrutement résultent, entre autre, d'une inadéquation entre le profil des candidats et les compétences attendues.

La typologie des métiers porteurs évolue… d’après la dernière étude de l’Observatoire sur les Métiers porteurs (2016), les besoins en emploi progressent fortement pour les métiers très qualifiés tandis qu’ils reculent pour les moins qualifiés.

Les difficultés de recrutement repérées dans les domaines professionnels pour lesquels les exigences de qualification sont élevées se retrouvent dans les métiers « Support à l’entreprise » et « Banque, assurance et immobilier », ainsi que les métiers du BTP et de l’Industrie, avec des profils hautement qualifiés, (inscrits dans les métiers porteurs depuis 2007) comme  la "Conduite d'études et de travaux", "L'Ingénierie de projets", "L'Ingénierie de maintenance industrielle"...etc) qui présentent toutefois une faible volumétrie d'emplois.

Métiers porteurs, branches professionnelles

Certains secteurs souffrent d’une image peu glamour où les emplois sont jugés peu gratifiants et pénibles.

Pourtant, contrairement aux idées reçues, ils ont besoin de main d’œuvre et recrutent.

Pour faire découvrir leurs métiers, plusieurs branches professionnelles ont mis en place des sites dédiés.

Pour se faire une idée, les branches professionnelles vous font découvrir leurs métiers à travers différents sites, visibles ci-dessous.

Notre valeur ajoutée

Le Medef Nouvelle Calédonie vous fournit les derniers documents actualisés issus d'une veille documentaire, pour vous informer et vous renseigner.