Comment ça marche ?

Retrouvez ici toutes les informations relatives au port du masque. 

Quand doit-on porter un masque ?

Le port du masque est obligatoire pour toute personne âgée de 11 ans et plus, pour tout déplacement hors du domicile. 

Quelques précisions ont été apportées :

  • En entreprise, il est obligatoire ;
  • En voiture, il est obligatoire si le conducteur est accompagné, et fortement conseillé même si le conducteur est seul ;
  • Le port du masque n'est pas obligatoire si une personne pratique une activité physique seule, mais est obligatoire si elle est accompagnée (même par les personnes avec qui elle est confinée). Si, lors d'une activité pratiquée seule, la personne croise des gens, il faut garder une distance d'au moins 2m si le masque n'est pas porté. 

Quels types de masque sont autorisés ? Combien de temps peut-on les porter ?

Différents types de masque sont recommandés par le gouvernement : 

  • Les masques chirurgicaux (de couleur bleue sur la face extérieure) :

Ils doivent s'enfiler à l'aide des élastiques, sans toucher la partie filtrante et en ajustant la barrette métallique sur le nez.  

  • Les masques UNS1 : 

Les masques en tissus de type UNS1 fabriqués localement disposent d'une étiquette mentionnant la catégorie UNS1. Elle est mentionnée sur l'emballage des masques importés. Il est conseillé de conserver l'emballage afin de pouvoir démontrer la catégorie aux autorités. 

Ces deux masques ne doivent pas être portés plus de 4h. Si le masque est humide avant les 4h préconisées, il faut le changer.

En effet, ils permettent tous deux de lutter contre la propagation du virus et de ses variants

  • Les masques FFP1 et FFP2 sont autorisés et, de manière générale, réservés au milieu professionnel. Cependant, les masques FFP1 et FFP2 à ouverture ne sont pas autorisés. 

En cas de difficulté respiratoire avérée, préférer une distanciation d'au moins deux mètres au port de la visière. La visière n'est pas un instrument de lutte contre le virus. 

 

Où peut-on s'en procurer ? A quel prix ?

Les masques se trouvent dans certains commerces, stations services, pharmacies, ou auprès des entreprises spécialisées, à un prix réglementé (au même titre que les gels hydroalcooliques et savonnettes) afin d'éviter les écarts de prix de vente trop importants.

En effet, le gouvernement a adopté un arrêté qui fixe un prix et un coefficient de marge plafond pour les dispositifs médicaux, dont les masques

Le prix plafond pour les masques UNS1 est fixé a 850 CFP TTC et celui des masques chirurgicaux à 50 CFP l'unité et 2500 CFP la boite de 50. 

Le coefficient de marge plafond pour les masques, les savons, savonnettes et recharges, gels hydroalcooliques, désinfectants et les gants en caoutchouc est de 1,3. Ces restrictions sont appliquées à l’ensemble des intermédiaires et détaillants.

Pour information, les marchandises comme les masques chirurgicaux, les gels hydroalcooliques et les gants jetables sont éxonérés de TGC.

 

 

Que risque-t-on pour non-port du masque ?

Des verbalisations sont à prévoir si les consignes données pour lutter contre le virus COVID ne sont pas respectées. 

Le non-port du masque est passible d'une amende de 15 000 F la première fois, 179 000 F dès la première récidive, et atteint 447 000 F au bout de la quatrième infraction en l'espace d'un mois.

Gels et solutions Hydroalcooliques

Le 18/03/2021 : Publication au JONC de l’arrêté autorisant la fabrication de gels

A consulter/télécharger dans les fichiers ci-dessous.