Comment ça marche ?

Tout savoir sur la campagne de vaccination contre le COVID en cours en Nouvelle-Calédonie.

Retrouvez la liste des entreprises essentielles et des secteurs prioritaires dans la partie Fichiers, en bas de cet article. 

Dédié aux entreprises : le centre de vaccination du SMIT

Vaccination des salariés essentiels des entreprises des secteurs prioritaires de Nouvelle-Calédonie

Depuis le 26 mars 2021, les personnels essentiels des entreprises des secteurs prioritaires sont éligibles à la vaccination au sein du centre de vaccination de la CAFAT situé au SMIT, 2 rue Martial Danton, à Normandie.
Il s’agit des entreprises des secteurs de l’énergie, des transports, de l’importation et de la distribution agroalimentaire, de la gestion des déchets, du BTP, des banques et assurances...

Ces entreprises sont invitées à transmettre au SMIT, à l’adresse smitcovid@smit.nc, la liste de leurs personnels essentiels à vacciner, selon leur plan de continuité d’activité et sur la base du volontariat.

Afin de fluidifier ce parcours vaccinal, il est également possible pour les salariés de prendre rendez-vous directement auprès de la plateforme téléphonique de la CAFAT, en appelant le 25 58 18.

Qui est concerné ? 

Tous les salariés des entreprises du privé, les travailleurs indépendants et les gérants de sociétés, selon la priorisation actuelle de la stratégie vaccinale, à savoir les personnes fragiles mais aussi les entreprises stratégiques et les entreprises prioritaires

Employeur, que devez-vous faire ? 

1. Identifier les postes de travail à risque d’exposition au virus ;

2. Organiser au besoin une réunion du CHSCT ou avec les Délégués du Personnel, et présenter sa stratégie. Le médecin du travail est invité à y participer en visio-conférence ;

3. Organiser une réunion d’information de l’ensemble du personnel concerné.
Les différents supports proposés par le gouvernement et la Direction du Travail peuvent être utilisés ;

4. Remettre à vos salariés la fiche médicale spéciale (consentement éclairé) afin qu’ils aient le temps de se déterminer sur la vaccination ;

5. Vous devez dresser une liste de vos salariés volontaires et l'adresser au centre de vaccination du SMIT par mail à smitcovid@smit.ncToutes les colonnes de la liste doivent être renseignées.

Pour en savoir plus sur la vaccination au SMIT : SMIT - Centre de Vaccination Covid-19 > - SMIT

Où peut-on se faire vacciner ?

Retrouvez ci-contre la liste des différents centres de vaccination ouverts en en province Sud.

Les centre pour la province Nord sont : 

  • Le pôle sanitaire du Nord à Koné, vaccination du lundi au vendredi ;
  • A l’hôpital Paula-Thavoavianon à Koumac, vaccination une fois par semaine (24 et 31 mars) ;
  • A l’hôpital Raymond Doui-Nebayes à Poindimié, vaccination une fois par semaine (17 mars et 7 avril), appeler le 05 00 33
  • Dans les centres médicosociaux, une unité mobile organise des permanences, appeler les centres médicosociaux.

Les centres pour la province des Îles sont : 

  • Dans les centres médicosociaux de La Roche à Maré, Hulup à Ouvéa et Wé à Lifou, appeler le 05 00 90.

 

Qui peut se faire vacciner ?

L'ordre de priorité pour la vaccination est : 

  • Le personnel en première ligne ;
  • Les voyageurs pour motif impérieux ; 
  • Les personnes de 75 ans et plus ; 
  • Le personnel et les résidents de maisons de retraite ; 
  • Les personnes dont l'état de santé les expose à une forme sévère de COVID (cancer, diabète, obésité, hypertension, insuffisance rénale ou respiratoire, etc.).

Quelle responsabilité de l’employeur vis-à-vis de la vaccination de ces salariés ?

Le gouvernement lance une campagne de vaccination des personnes prioritaires contre la covid suivant l’état de santé, l’âge ou la profession exercée. 

L’employeur relaie auprès de ses salariés l’information selon laquelle les personnes les plus fragiles peuvent se faire vacciner. 

Si un salarié est prioritaire pour bénéficier du vaccin, plusieurs questions se posent alors : 

 

Le salarié est-il obligé de se faire vacciner ? L’employeur peut-il imposer la vaccination ?
L’employeur peut-il voir sa responsabilité engagée dans le cas où le salarié refuserait de se faire vacciner ?

La réponse à ces trois questions est non. 

 

Le consentement du salarié est nécessaire. On ne vaccine pas une personne contre son gré. Les médecins du travail qui vaccinent les salariés doivent recueillir leur consentement préalablement à l’acte de vaccination.  

Ni le médecin, ni l’employeur ne peuvent imposer la vaccination. Le médecin a une obligation de confidentialité (secret médical), le salarié peut décider de venir au centre de vaccination et finalement renoncer. L’employeur n’en sera pas informé car l’acte médical y compris la vaccination est personnelle et relève de la vie privée du salarié et du secret médical.  

Dans les jours qui viennent le SMIT deviendra un nouveau centre de vaccination à l’attention des entreprises. Le mode opératoire et les entreprises concernées vous seront détaillés dès que nous en aurons connaissance. 

 

A retenir :  

L’employeur ne peut pas imposer la vaccination de ses salariés, de même qu’il ne peut être tenu pour responsable de leur absence de vaccination.

Notre valeur ajoutée

A l'attention des adhérents du MEDEF-NC : vous pouvez transmettre vos demandes